Roman - Une rose seule - de Muriele Barbery - Actes Sud en 2020

Notre avis :

Rentrée littéraire ; Pour qui s’est déjà plu à imaginer un voyage dans le Japon des traditions en espérant retrouver quelques bribes de ces moments d’éternité tant vantés : le thé, la gastronomie, les temples, le vent, les panneaux coulissant, les tatamis, les jardins zen,…..ce livre est un bijou, une quintessence.

Tout est là : une illustration historique amenant, introduisant le chapitre, des parties étonnement équilibrées et, à chaque fois, le frôlement d’une découverte sensorielle ou culturelle. Empreint d’une légèreté annonciatrice de la profondeur d’une introspection : que suis-je ? qui suis-je ?  Faut-il se laisser bercer par les éléments ? notre environnement agit-il sur nous ? Est-ce l’inverse ? Comment percevoir les liens entre notre être, notre nature et le minéral, le végétal, les esprits, la terre, le ciel, le vent, un arôme, une peinture ?

Ce livre est riche de sensations et nous pousse à nous questionner sur une question simple et pourtant essentielle, : que me manque-t-il pour être « complet » ?L’héroïne de ce roman nous permet de l’accompagner, sans jamais nous forcer à la suivre. Ce livre devrait avoir été écrit par un grand sage zen et c’est une auteure française de Touraine qui réussit cette œuvre magistrale.

Un hymne au respect de soi, de l’autre, des autres  et à la découverte, de soi, de l’autre et des autres.  A N


Voir le document
Go to top